en cliquant ici : Les dernières actualités

Plus d’infos à propos de en cliquant ici

L’achat d’une maison ou d’un appartement existant implique souvent d’y réaliser ou faire faire des travaux. Plusieurs raisons peuvent justifier de ces interventions sur la maison. Elles vont de le souhait d’en changer l’aménagement à la nécessité de la faire évoluer sur l’aspect une aisance d’exploitation en allant par une recherche de confort supérieur. Ce qui justifie le plus d’entreprendre des travaux est l’obligation d’assurer la pérennité d’un ouvrage en mauvais état ou, pire, en péril. Autrefois la maison était un support pour faire face à nos besoins primaires que sont les actes de boire, manger, se vêtir, s’abriter, se chauffer et se reproduire … ( ce dernier besoin n’a rarement changé, si ce n’est un gain en intimité, la famille ne dynamique plus entièrement dans une pièce unique ) le reste, quand bien même sécurisant et très agréable, n’est qu’accessoire.

Depuis quelques temps de cela, si votre surface au sol est de 150m² ou plus, solliciter un architecte est obligatoire. Déclaration de travaux ou permis de construire ? En fonction de votre situation, le cadre obligatoire peut être plus ou moins contraignant. Il est conseillé de se renseigner avant de prévoir de changer l’aspect extérieur d’une habitation ancienne. La réponse des administrations peut avoir des problèmes sur la création de vos plans. Il est très courant que des particuliers se lancent dans une amélioration lourde de leur logement ancien sans se mettre en tête à faire diagnostiquer sa structure. Si vous souhaitez faire des travaux dans une habitation qui a moins de 50 ans, ce n’est peut-être pas utile ( encore que ! ), mais une maison de village en pierre n’est pas souvent bâtie dans les règles de l’art.

Si le projet prend de démolir des murs ou d’en rebâtir ou encore de couler une dalle, c’est évidemment par là qu’il faut commencer. A cette phase reliée au gros œuvre, vous devrez déjà commencer à penser à l’amélioration de l’isolation du bâtiment. On peut en effet se demander comment l’air va circuler dans la maison, en fonction des fermetures et ouvertures envisagées à l’intérieur. Des questions relatives à l’installation technique, et notamment au chauffage et à la aération doivent déjà être posées à ce moment. Couler une nouvelle chape peut constituer une occasion de privilégier un plancher chauffant. D’autres questions auront trait à la lumière et à l’isolation. Désormais, la valeur d’une habitation est directement associée à son rendement thermique. Celle-ci est établie lors d’un diagnostic de résultat optimal énergétique, obligatoire si l’on veut faire connaitre ou mettre en location un bien. Un projet de restauration, dès lors, est avant tout une occasion de améliorer l’isolation d’un logement immobilier, et ce autant que possible. une fois les éléments de gros œuvre conçus, il faudra prendre en compte les possibilités anciennes pour améliorer la performance thermique de l’enveloppe du bâtiment, à commencer par le toit ( par lequel s’échappe 15% directement de la chaleur ) pour ensuite prendre en compte les murs, les planchers ou encore les fenêtres.

Le piège le plus classique lorsque l’on rénove une copropriété est le selon. Dans la plupart des cas, un changement de vitrages isolantes intervient pour palier à des méfaits sonores et améliorer la qualité thermique du logement. Des anciennes menuiseries, très souvent simple vitrage, peu étanches et avec des fermetures peu sécurisantes, … sont donc remplacées par des menuiseries et vitres isolants et bien étanches. par ailleurs, les assistances et primes publiques à la amélioration encouragent bien naturellement ce premier acte d’amélioration. Les menuiseries étant très bien étanches, qu’au terminal, chez mes parents ne respire plus. Alors qu’il était ventilé « naturellement » par l’imperfection des vieilles menuiseries, le voilà étanche comme un cocon. dès lors que sur deux, les entrées d’air autoréglables de ventilation VMC qui devraient être incorporées sont oubliées volontairement. Pourquoi, percer des menuiseries si très élégantes et si étanches en y faisant un trou pour une entrée d’air ?

Le parc immobilier de paris est chargé d’histoire, cela veut dire qu’il est aussi âgé ( de 100 ans environ ). Ces appartements disposent ainsi de personnalité mais ils demandent parfois d’une vraie remise à niveau technique et d’un réaménagement d’intérieur plus adapté aux emplois récents ( la disposition de la cuisine, avec le bouton le chauffage, les fenêtres… ). De par les nombreuses possibilités de revêtements de sols, aux murs, les nouveaux mobiliers de salle d’eau, les précautions des cuisines, les possibilités d’aménagement d’intérieur n’ont jamais été aussi multiples. Cependant, si l’on n’est pas un minimum averti, il est aussi très simple de s’y perdre. C’est pourquoi Second respire vous propose une prestation d’amélioration adaptée à vos besoins, avec une possibilité d’accompagnement si nécessaire par notre équipe d’architectes d’intérieur. souvent, il est primordial de prévoir des aménagements pour optimiser l’espace de vie ( gagner de l’espace de vie par exemple ) tout en prévoyant des espaces de rangement. en ce qui concerne la peinture, choisissez des teintes neutres qui permettront au locataire d’y installer plus facilement son univers de décoration. Plus vous offrez de la valeur ajoutée à l’ensemble des pièces de votre appartement, plus vous pourrez le louer cher.


En savoir plus à propos de en cliquant ici


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *