déco industrielle : Nos conseils

Plus d’informations à propos de déco industrielle

Les décorateurs et les rénovateurs d’intérieur doivent connaître tous les types de design d’intérieur courants afin de répondre aux besoins et aux désirs de leurs clients. la plupart du temps, les clients n’ont aucune idée du goût de design spécialisé qu’ils désirent. C’est là que vos connaissances et votre spécialité concernant les différents genres de design d’intérieur entrent en jeu. Après avoir tchaté avec vos clients et jeté un regard aux images d’idées qu’ils ont recueillies, vous devriez être en mesure d’identifier leur style de design. Le style classique s’inspire des styles de design européen plus anciens et plus classiques. C’est un style qui offre confort et sécurité dans une pièce, rendant l’espace chaleureux et accueillant. Une maison au design classique ne contient pas de surprise : tout est propre, calme et calculé. Pour qui ? l’aménagement d’intérieur est un secteur accessible en formation initiale aussi bien qu’en spécialisation après d’autres études ou en reconversion professionnelle. Il est envisageable d’avoir un diplôme de décorateur d’intérieur suite à une première expérience en design, architecture, design de mode, marketing, communication ou même gestion et management.

Apparue dans les années 1960-1970 pendant le mouvement hippie, la déco bohème se veut super et désinvolte. Une ambiance avec un mix de motifs imprimés, de couleurs et d’objets fantaisistes habilleront parfaitement votre pièce bohème-chic. Bien qu’il n’y ait pas de règles en terme de déco bohémienne, les teintes restent éclatantes et toutes les teintes sont autorisées ( rouge, violet, turquoise, orange, émeraude ou aussi jaune ). Les motifs sont chargés ( broderies, fleurs, impressions et rayures ) et les matières ont une place importante ( plaids, couvertures, coussins, rideaux… ). Les matières orientales, russes et hindoues se multiplient avec des taffetas en soie, des châles de laine et des patchworks épais, assemblés à des guirlandes lumineuses sur les murs. Un style très artistique rappelant la liberté et la liberté, une réelle invitation au voyage ! Conseil décoration : Ajouter un textile qui recouvre le dessus de votre mobilier, accrocher des tapisseries et des tissages muraux pour conférer une dimension vraiment bohémienne à votre domicile.

L’idée centrale de ce style est de réaliser un intérieur décontracté qui facilite le quotidien de chacun. Le choix des meubles se fait donc autour de la recherche du confort, de la fonctionnalité et de la beauté pratique. Les meubles sont très souvent multifonctionnels, agréables et chaleureux. L’accent étant mis sur l’intérêt plutôt que la déco et d’autant plus le luxe, ce style se veut dépouillé en minimisant le nombre d’objets et d’appareils afin de conserver l’impression d’espace et de grandeur. L’idée centrale de ce style est de concevoir un intérieur festif qui rend facile le quotidien de chacun. Le choix des meubles se fait donc autour de du confort, de la fonction et de la beauté pratique. Les meubles sont très souvent multifonctionnels, confortables et chaleureux. L’accent étant mis sur l’utilité plutôt que la décoration et surtout le luxe, ce style se veut dépouillé en réduisant le nombre d’objets et d’accessoires afin de conserver l’impression d’espace et de grandeur.

Les meubles Louis XVI sont délicats par leurs formes. Les lignes formes Louis XV sont remplacées par les formes géométriques et symétriques, des lignes coupes droite inspirant sucrerie et délicatesse. L’époque Louis XVI ne pas apparaître beaucoup de nouveautés dans son mobilier a part la ligne droite. On retrouve quasi les mêmes modèles qu’à l’époque précédente avec quelques mauvaises surprises caractérisant le design. Le piétement est devenu rectiligne et souvent cannelé ; un grand nombre de tables ont des pieds se prolongeant en montants jusqu’à la ceinture. L’art de l’ameublement Louis 16 est dominé par les grands noms comme les ébénistes et marqueteurs Riesener et David Roentgen, comme le ciseleur Gouthière ou encore comme le décorateur Ranson ressenti pour ses pastorales. Jean-Henri Rieserner livrera un très beau bureau à barillets pour les appartements de Marie-Antoinette. La reine Marie-Antoinette aimait les arts et a très grandement contribué à son essor. Elle s’intéresse à tout ce qui touche à la déco et à l’ameublement, peu à la peinture ou à la sculpture.

Epoque située de l’après-guerre jusqu’aux années 60, les années 50 furent marquées par les révolutions de style et de formes dans le design mobilier et la décoration, mais aussi et surtout pour les toutes nouvelles techniques industrielles ( utilisation de l’acier, l’aluminium, techniques de moulage… ). Les années 50 mettront aussi en lumière des grands noms du designing ( qui aujourd’hui encore servent de référence en la matière ) comme Eames, Panton, Le Corbusier, Motte, Jacobsen… parmi d’autres choses. Les Etats-Unis joueront prépondérant dans la création de ce style avec « L’American dream » véhiculé au travers des films et publicités : un bel intérieur cosy et chaleureux, une cuisine toute équipée du dernier cri… Les icônes américaines peuvent être le glamour et le rêve pour le public : une image idéalisée se créé dans l’esprit collectif. Ils veulent suivre les même modes, conduire les mêmes et bien sûr le même intérieur. C’est l’avènement de l’industrialisation et de la fabrication du mobilier en série. Le style « Années 50 » est aussi marqué par l’essor de l’électroménager. Il va commencer à se démarquer dans la cuisine avec des lignes et des teintes très esthétiques.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *